Enfin seuls... [Meryl et George] {hot}



 
Genesis RPG  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin seuls... [Meryl et George] {hot}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meryl Streep
Vers l'infini et au-delà !

avatar

Féminin
Message postés : 337
Age : 34
Humeur du Jour : Optimiste
Diamants : 15676

Ma vie de star.
Dédicace:
Tickets gratuits : 0

MessageSujet: Enfin seuls... [Meryl et George] {hot}   Lun 20 Mai - 16:06

    Meryl se tenait sur le perron de sa luxueuse demeure de LA nouvellement achetée. Elle avait vendu son loft pour une maison de type ancestrale, située dans un coin tranquille et isolée, presque campagnard. C’était plus pratique pour recevoir les enfants et leurs amis, la famille et les amis. Meryl aimait tellement recevoir. Le terrain était vaste. Dans la cour dotée d’une très grande piscine creusée, Meryl avait fait aménager un jardin et même un petit pavillon en bois où elle aimait s’installer pour lire ou étudier ses textes. Il s’agissait en soi d’un petit paradis sur terre. Elle qui n’aimait pas les grandes villes renouait tranquillement avec la vie effervescente d’Hollywood et de ses environs. Elle ne pouvait espérer mieux pour les périodes de l'année où elle devait séjouer à LA.

    L’actrice se trouvait devant sa maison, disions-nous. Elle envoyait énergiquement la main à Amanda Seyfried, sa jeune complice de Mamma Mia, qui était venue lui rendre visite. Elles devaient toutes deux passer l’après-midi ensemble, mais leur journée entre filles fut remise en raison de la présence de George. Meryl avait bien senti que quelque chose clochait entre eux deux. L’acteur n’avait pas semblé apprécier la présence de la jeune femme et la réciprocité avait été plus qu’apparente. À dire vrai, Meryl avait fait des pieds et des mains pour détendre l'atmosphère. Une blague par ici, un détournement de sujet par là. Au bout d’une heure à peine, Amanda avait prétexté un rendez-vous de dernière minute avec son agent. En vérité, Meryl se doutait bien qu’elle avait précipité son départ. On aurait dit qu’elle avait deviné que George espérait passer un moment seul à seul avec elle. À moins que leurs regards, échangés en catimini, avaient manqué de subtilité ? Cela dit…

    Meryl envoya la main à sa jeune amie jusqu’à ce que cette dernière monte dans sa voiture. Puis, en véritable maman poule, elle attendit que la voiture disparaisse avant de rentrer chez elle pour de bon. George, qui se trouvait au jardin, fut rejoint par l’actrice.


    "Elle est partie !"

    La sexagénaire vint ramasser les verres vides qui trainaient sur la table de patio, tout en lançant un regard charmeur à l’acteur.


    "Je te serre autre chose ?"

    Il fallait être complètement aveugle pour ne pas remarquer son petit air coquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George T. Clooney
J'aime quand on m'enduit d'huile.

avatar

Masculin
Message postés : 3361
Age : 56
Humeur du Jour : revêche
Diamants : 18876

Ma vie de star.
Dédicace:
Tickets gratuits : 0

MessageSujet: Re: Enfin seuls... [Meryl et George] {hot}   Lun 20 Mai - 20:29

    Il était difficile d'évaluer la durée du laps de temps qui s'était écoulé entre la rencontre de George et Amanda, l'arrivée de Meryl puis le départ d'Amanda.
    Clooney avait trouvé le temps long. Très certainement parce qu'il était venu avec une idée derrière la tête et que les changements de programme ne le rendaient pas vraiment de très bonne humeur. Somme toute, c'était lui qui avait imposé sa présence, mais ça n'avait jamais dérangé Mrs Streep, ce genre de comportement... un jour, elle lui avait même dit qu'elle aimait cette spontanéité dont il était capable...

    Oui, voilà. Il voulait la voir. Alors le reste n'avait pas eu la moindre importance. Il n'avait pas été très poli avec Miss Seyfried, n'avait pas cherché à discuter plus avec elle... Non, George avait eu l'attitude d'un gamin à qui on aurait demandé d'attendre avant d'avoir un gâteau... Pas super content, d'office...
    L'homme s'était imposé. Il était resté en présence des deux femmes, s'était senti de trop à plus d'une reprise, mais pourtant, il n'était pas parti. Il avait voulu faire preuve de patience, mais il avait tout de même hésité plus d'une fois à s'en aller.

    Et puis, finalement, Amanda avait cédé la première. Elle avait eu un message de son agent, quelque chose comme ça... à cette nouvelle, George avait senti son sang ne faire qu'un tour : ça y était !! Elle allait partir et les laisser seuls... Le pied ! Il n'attendait que cela.
    Malheureusement, cette impatience avait empêché Clooney d'être, avec Amanda, le type sympathique et adorable qu'il pouvait être. Il aurait peut-être l'occasion de se rattraper un jour. Ou pas. Etait-ce réellement important ?

    L'actrice était allée raccompagner sa fille de coeur tandis que l'homme attendait son retour sur le patio. Au son de la voix féminine, il se retourna pour lui faire face, avec un regard brûlant qui trahissait un désir qu'il avait vainement tenté d'essayer d'enfouir durant quelques heures au fin fond de nulle part.

    Meryl lui demanda s'il voulait quelque chose. A ces mots, le quinquagénaire s'approcha d'elle et la prit par les hanches.


    "Et si je me servais directement sur toi?" Il l'embrassa dans le cou, puis ajouta : "Tu me donnes faim, tu sais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryl Streep
Vers l'infini et au-delà !

avatar

Féminin
Message postés : 337
Age : 34
Humeur du Jour : Optimiste
Diamants : 15676

Ma vie de star.
Dédicace:
Tickets gratuits : 0

MessageSujet: Re: Enfin seuls... [Meryl et George] {hot}   Lun 20 Mai - 21:28

    L’actrice d’âge mûr s’affairait à débarrasser la table lorsqu’elle sentit les mains de George sur ses hanches. Il venait de l’attirer à lui par-derrière. Elle eut un moment de surprise se traduisant par un petit gémissement suivi d’un sourire approbatif. Ce geste, toutefois, lui fit presque échapper les verres qu’elle avait en main. Machinalement, elle pencha la tête vers l’arrière, laissant à l’acteur tout le loisir de déposer ses baisers sur son cou. Elle pose ses mains sur le revers des siennes et les caressa doucement. C’était tout simplement délectable…

    Au bout d’un certain moment, Meryl se retourna face à lui, sans pour autant se défaire de son étreinte. Elle frémit en regardant le quinquagénaire dans les yeux. Voilà ce qu’elle aimait de lui. Sa spontanéité. Avec lui, les choses n’étaient pas compliquées. Il savait précisément ce qu’elle voulait, comme s’il devinait en elle. Oui, c’était un homme assez direct, mais ce n’était pas sans déplaire à l’actrice qui prenait elle aussi malin plaisir à l’aguicher.

    Elle vint lentement nouer ses bras autour de son cou, le regard plein de tendresse et de bien-être. Elle soupira longuement avant de sourire de nouveau.


    "Tu veux qu’on entre ?" lui demanda-t-elle tout bas.

    À dire vrai, elle n’attendit même pas sa réponse. Elle fit glisser ses mains le long de ses bras et vint entremêler ses doigts aux siens.


    "Viens…"

    Elle s’humecta les lèvres d’un petit coup de langue et invita l’acteur à la suivre à l’intérieur en prenant les devants. Une seule de ses mains tenait celle du quinquagénaire.

    La porte qu’ils venaient de franchir menait tout droit à une grande cuisine au décor à la fois champêtre et moderne. L’actrice, accompagnée de son amant, s’arrêta à mi-chemin et se retourna pour le regarder. Elle fit quelques pas et s’adossa contre un mur et baissa coquinement les yeux pour ensuite faire descendre l’une des courtes manches de sa robe d’été. Elle avait l’air d’une adolescente prête à se dénuder pour la première fois. Il existait toujours en elle une part de pudeur qui, avec George, finissait toujours par disparaitre rapidement. Allez savoir si c’est parce que le courant passait plus que bien ou si c’est parce qu’eux deux, elle était la femme d’expérience. Quoi qu’il en soit, l’appétit qu'éprouvait George était fortement partagé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George T. Clooney
J'aime quand on m'enduit d'huile.

avatar

Masculin
Message postés : 3361
Age : 56
Humeur du Jour : revêche
Diamants : 18876

Ma vie de star.
Dédicace:
Tickets gratuits : 0

MessageSujet: Re: Enfin seuls... [Meryl et George] {hot}   Dim 26 Mai - 17:14

    Le temps n'était pas toujours un allié, dans la vie. Et il arrivait à George de manquer de patience... mais une fois que miss Seyfried s'en fut allée, plus rien ne le retenait, aussi ne se fit-il pas prier pour venir enlacer Meryl et l'embrasser dans le cou, dans un endroit précis du corps où cette femme devait vaporiser une ou deux gouttes d'un parfum suave... cela lui donnait une saveur particulière et la fragrance qui envahissait les narines du quinquagénaire semblait le rendre fou.
    Il aimait sentir les douces mains de la belle sexagénaire se poser sur les siennes. Elle le caressait avec une délicatesse qui le faisait peu à peu glisser dans un autre monde...

    Et quand elle lui fit face, Clooney dut se retenir pour ne pas laisser sa fougue l'envahir. Sinon, il était évident qu'il aurait été capable de faire basculer Mrs Streep sur la table du patio... peut-être pas l'idéal pour leurs dos respectifs, mais il aurait sûrement apprécié une telle situation... Et elle aussi. Mais la belle proposa d'entrer et George n'eut pas le loisir de répondre autre chose qu'un
    "Mmmmh" tandis que la propriétaire des lieux l'entraînait déjà à l'intérieur.

    L'actrice avait toujours eu beaucoup de goût pour décorer les lieux où elle vivait. C'était, cette fois encore, un endroit paisible, où l'on sentait la patte de la maîtresse des lieux.
    Elle lui donnait faim et l'amenait dans la cuisine... Le rapport sautait aux yeux et l'envie de dévorer cette femme vint se muer en désir de la sucrer avant de s'en délecter. Bon sang, il se sentait comme le loup de Tex Avery face à la jolie femme qui lui faisait sortir les yeux des orbites, jaillir la langue jusque par terre et hurler à la lune en plein jour.

    Elle s'adossa contre un mur et, avec le regard baissé, elle fit lentement descendre un bout de tissu qui couvrait son épaule. L'homme ne tint plus et s'approcha d'elle pour embrasser cette épaule dénudée.


    "Tu veux un petit coup de main ?"

    En réalité, il n'attendait que ça. Le moment où il pourrait découvrir une fois de plus le corps superbe de cette femme qu'il fréquentait depuis quelques années déjà. C'était arrivé un peu par hasard, mais c'était l'un de ces cas où l'on pouvait affirmer haut et fort que le hasard faisait bien les choses.

    George passa l'index sur la joue de Meryl, tout doucement, tout en la regardant droit dans les yeux...
    "Que dirais-tu de me laisser tester ta cuisine et l'une ou l'autre recette ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin seuls... [Meryl et George] {hot}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin seuls... [Meryl et George] {hot}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent lire des sujets dans ce forum
» Problème avec lien: [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
» Problème: "Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image"
» [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
» seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celebrity - Nous les Fans :: RPG | Hollywood - La ville des Stars | RPG :: Home Sweet Home :: | Maisons-
Sauter vers: